Vie étudiante du Cégep de Jonquière

Exposition «Devenir gris»

Du lundi 18 mars au jeudi 18 avril
Lieu : Galerie d'art de la bibliothèque du Cégep

Exposition de Stéfanie Requin Tremblay

Les oeuvres de Stéfanie Requin Tremblay sont le reflet de ses expériences personnelles, de ses obsessions - avec autodérision - et des heures passées devant son ordinateur portable. Elle réfléchit notamment à l'idée d'une mémoire matérielle à l'époque numérique. Elle questionne également la sincérité de notre rapport à la culture pop, à la nostalgie, aux objets et aux médias de masse.

Dans l'idée «d'imprimer Internet», elle s'inspire des images et des textes de l'écran pour en faire des oeuvres imprimées, des livres d'artistes, des fanzines, des vêtements, de la photo, de la vidéo, des objets, des installations et de la poésie, le tout nourrissant un univers intime et décalé, privilégiant une esthétique minimale et pastel.

Depuis quelques années, Stéfanie combine sa pratique visuelle à sa pratique littéraire - images incisives et textes - qui viennent nourrir un univers intime, drôle et violent, obsédé par la mort, l'hygiène et la culture populaire.

Titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Chicoutimi, Stéfanie Requin Tremblay a également fréquenté le programme en arts du Cégep de Jonquière. Ces dix dernières années, elle a présenté son travail visuel et littéraire dans le cadre d’événements et d'expositions individuelles et collectives partout au Québec, notamment au Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul en 2017. Elle a terminé, en 2018, un mandat de deux ans comme commissaire en résidence au centre d’artistes Le Lobe à Saguenay, autour du thème Obsolescence pop. Elle prépare actuellement une résidence de recherche poétique à La Chambre Blanche, à Québec.

Pour en savoir plus : http://www.stefanierequintremblay.com